0 produits

Aucun produit trouvé
Utilisez moins de filtres ou supprimez-les tous

Le recueil: Distillerie Ardmore

Depuis les profondeurs des collines de l'Aberdeenshire

Historique

Ardmore n'est pas largement connu comme un single malt. Avec son goût tourbé piquant, Ardmore a toujours été un élément essentiel dans un whisky écossais mélangé célèbre et distingué, Teachers Highland Cream et presque toute sa production est en fait destinée à l'assemblage. Heureusement, avec l'autorité des propriétaires de la distillerie, Allied Distillers, une partie de ce whisky distinctif est mis en bouteille et vendu sous forme de single malt par Gordon & MacPhail.

Ardmore provient d'une distillerie située au cœur des collines de l'Aberdeenshire, près du village de Kennethmont. Les collines de cette région sont couvertes de terres agricoles fertiles. L'élégant National Trust Leith Hall est situé à la périphérie de Kennethmont et la ligne de chemin de fer principale d'Inverness à Aberdeen passe à côté de la distillerie elle-même.

C'est le fils de William Teacher, Adam, qui organisa la construction d'Ardmore en 1898. Ce furent les années où l'industrie du whisky connut un boom. Au cours des années qui ont suivi, Ardmore a continué de prospérer et est aujourd'hui l'une des distilleries de Scotch Whisky les plus grandes et les plus modernes, avec une capacité totale atteignant quelque trois millions de litres.

Ardmore tire son eau de 14 sources sur la colline de Knockandy, qui se trouve au sud de la distillerie, l'eau de refroidissement provient des brûlures à proximité. Jusqu'à la fin des années 1970, l'orge était maltée à la distillerie elle-même, mais ces dernières années, les approvisionnements proviennent de malteurs commerciaux locaux. La saveur plus complète et plus piquante du whisky produit ici, contrairement à de nombreux autres malts des Highlands, est due aux niveaux de tourbage relativement élevés de l'orge.

Le fait qu'Ardmore est une distillerie traditionnelle est évident partout - même au point du chat de distillerie habituel - celui-ci étant à trois pattes - se réchauffant par la chaleur des charbons incandescents dans l'alambic. Mais peut-être que les rappels du passé que l'on retrouve partout dans la distillerie sont significatifs dans la mesure où ils suggèrent un engagement continu envers la qualité du malt fin qui y est produit depuis tant d'années.